Actualité informatique,Trucs & Astuces

Black-out électrique, comment éviter la catastrophe ?

 
Publié le

Depuis plusieurs semaines déjà, l’information fait sensation dans les médias : il faudra s’attendre à une pénurie d’électricité pour cet hiver.

Concrètement, quelles sont les conséquences et les risques pour votre entreprise ?

Que faire pour vous prémunir efficacement contre le plan de délestage prévu par Elia ? C’est ce que nous allons vous expliquer.

Black-out électrique : éventualité ou réalité ?

De par l’arrêt de la moitié des centrales nucléaires belges en raison de dysfonctionnements, mais surtout de par un manque de planification des moyens de production, le risque de devoir faire face à une pénurie d’approvisionnement en électricité cet hiver est bien réel.

Selon le plan de délestage prévu par les autorités fédérales, de nombreuses communes seront touchées par les interruptions d’approvisionnement en électricité pendant les heures où la demande est la plus forte, à savoir :

  • entre 6H00 et 9H30
  • entre 17H00 et 20H00

Pour vous, consommateurs, concrètement cela signifie que vous devrez faire face à une panne “avant compteur” sur une période pouvant s’étendre jusqu’à 3 heures !

C’est pourquoi il est capital de prévoir ces coupures et de réduire leur impact sur votre société. Pour cela, deux solutions s’offrent à vous :

  • Le générateur de secours
  • L’UPS

L’acquisition d’un générateur de secours

Le générateur de secours est une solution efficace pour les coupures longues durées puisqu’il prend le relais de votre installation électrique dans les secondes où un dysfonctionnement est constaté. Mais le coût relativement élevé reste un frein pour bon nombre de PME.

L’acquisition d’un UPS

L’UPS (Uninteruptible Power Supply) ou onduleur en français est la solution de qualité nettement plus accessible en terme de budget. De plus, l’utilisation d’un UPS ne se limite pas à un hiver critique, mais bien à toute l’année.

UPS – ondulateur : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de batteries de secours qui alimentent vos appareils en cas de coupure électrique, les déconnectent en cas de surtension ou régularisent la tension du réseau si la foudre venait à frapper votre bâtiment. Les appareils concernés sont

  • Les serveurs
  • Les ordinateurs
  • Le matériel réseau
  • Le matériel pour la téléphonie

Grâce à la mise en place d’un UPS, votre ordinateur pourra rester allumé de cinq à quarante-cinq minutes selon la charge accumulée et le type d’UPS utilisé.

Mais pourquoi s’équiper d’UPS si le matériel ne reste allumé que 10 minutes alors que l’on prévoit des coupures plus longues ?

Tout simplement parce qu’une coupure brusque et instantanée de votre ordinateur peut engendrer la perte de vos données :

  • Vous n’avez pas pu sauver le travail sur lequel vous veniez de passer deux heures. Du coup, vous n’avez même pas de backup pour reprendre votre travail là où vous vous êtes arrêté
  • Le logiciel sur lequel vous étiez s’est mal fermé et la coupure a engendré un crash nécessitant, par exemple, une réindexation et même la possibilité d’avoir perdu des données. Dès lors, il vous faudra revenir sur un backup effectué la veille.

De plus, vous n’êtes pas sans savoir que lorsque l’électricité est rétablie après une coupure, il existe de sérieux risques de crêtes de courant et celles-ci peuvent endommager de manière irréversible vos appareils. Le même genre de conséquence pourrait provenir de la foudre ou d’une surtension, ce dont un UPS vous protège également.

Un UPS reste donc utile en tout temps contre différents problèmes, parfois non détectables, pouvant endommager votre matériel informatique : variations de courant, microcoupures, pics de courte durée …

Pour l’exemple, l’ensemble du matériel de PVS est sur UPS 24H/24 et 7J/7 depuis bien avant l’annonce du black-out de cet hiver.

Équipée d’un UPS, ma société est-elle à l’abri ?

En général, on place un UPS sur la partie la plus critique de votre informatique : le serveur. Il est donc important de partir d’une situation réelle et de calculer les impacts que peut avoir une panne de courant chez vous. Par conséquent, placer un UPS uniquement sur votre serveur n’est pas suffisant.

Toutefois, nous nous ferons un plaisir de vous guider dans ces étapes de conseil.

Chaque appareil dispose de son propre système de protection. Par conséquent, nous étudions ensemble les différentes possibilités sur mesure adaptées à votre société.

Exemples d’applications concrètes :

  • Les alarmes et/ou systèmes de vidéo surveillance
  • Les serveurs et ordinateurs de production
  • Les connexions internet et le matériel réseau
  • La téléphonie

Pour anecdote, il serait malvenu de protéger votre ordinateur afin de pouvoir poursuivre votre travail sur un logiciel réseau, si le réseau s’éteint. Tout comme si votre ordinateur reste allumé… mais pas votre écran !

La protection électrique n’est pas une option, mais une nécessité si vous désirez continuer à travailler en toute sécurité. Pensez-y !




Actions

Partager :