Actualité informatique

L’UCM : Victime d’usurpation d’identité. Attention aux virus !

Publié le

Récemment, vous avez peut-être reçu un e-mail avec pour objet “le calcul des cotisations 8504 12183 – TV” de la part de l’adresse cas@ucm.be. Malgré les apparences, cet e-mail n’a pas été envoyé par l’UCM mais bien par des pirates informatiques depuis des serveurs basés à l’étranger.

SUPPRIMEZ TOUT, SI CE N’EST PAS TROP TARD!

Pourquoi supprimer cet e-mail ? Parce qu’il contient un fichier .zip infecté intitulé “facture 00022295435”. Nous vous recommandons de le supprimer immédiatement sans tenter de voir ce que contient la pièce jointe ! Car une fois le fichier .zip ouvert, le virus se déployera et cryptera l’ensemble de vos fichiers, rendant impossible la lecture ou l’édition de ces derniers.

LE VIRUS VOUS A INFECTÉ, QUE FAIRE ?

Si votre curiosité vous a fait défaut, le comportement le plus sage à adopter est de déconnecter l’ordinateur infecté de votre réseau. Ceci évitera à vos collègues de se faire contaminer à cause de la synchronisation du réseau.

Malheureusement, si vous ne disposez pas d’un backup récent de votre machine, les fichiers seront illisibles et le resteront pour toujours ! Si une rançon vous est demandée en échange du décryptage de vos fichiers, ne la payer surtout pas. Elle sera l’occasion pour les usurpateurs de dérober, en plus de vos fichiers, vos données bancaires… La suite, vous la connaissez.

COMMENT PRÉVENIR CE GENRE DE MENACE ?

Certains gestes du quotidien peuvent vous éviter la catastrophe. Nous vous invitons à en prendre connaissance via notre article consacré aux virus cryptolocker.

Vous souhaitez nous aider à lutter contre ce genre de menace ? Partagez donc cet article sans modération! Il servira à informer vos collègues et votre entourage des dangers qui peuvent se cacher derrière un e-mail tout à fait banal, du moins en apparence.

Des questions restent sans réponse ? N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe qui en profitera pour vérifier gratuitement l’état de mises à jour de votre système.




Actions

Partager :